Fiscalité pour les étudiants

Posté le 11/09/2015

par Anne-Marie Beaulieu de la Comptabilité des Rives Laurentiennes

 

Étudiants au DEP, Cégep ou à l'Université, soyez dès maintenant au courant des mesures fiscales qui vous concernent afin d'avoir l'esprit libre pour vous concentrer sur vos études!

 

Frais de scolarité, montant relatif aux études et montant pour manuels

Frais de scolarité, montant relatif aux études et montant pour manuelsVous savez sans doute que vos frais de scolarité annuels vous donneront droit à un crédit d'impôt. Il en va de même pour vos dépenses de manuels scolaires. Toutefois, nul besoin de conserver les reçus: votre établissement scolaire vous remettra en janvier-février des feuillets fiscaux (T2202A et Relevé 8).

Vos parents paient vos études? Votre conjoint vous supporte financièrement durant vos études? Vous pourrez leur transférer (ou même à un grand-parent!) une partie de ces montants. Prévoyez alors devoir produire vos déclarations de revenus cet hiver, MÊME SI VOUS N'AVEZ GAGNÉ AUCUN REVENU.

D'ailleurs, si vous avez un conjoint qui gagne un revenu et que vous en gagnez peu en raison de vos études, celui-ci pourra bénéficier de vos avantages fiscaux inutilisés puisqu'ils subvient à vos besoins conjointement. Parlez-en à votre comptable au moment de produire vos déclarations de revenus!

 

Montant pour le transport en commun

Conservez tous vos reçus pour vos laisser-passer de transport en commun (quelque soit la forme de transport) vous donnant un transport illimité pour une durée d'au moins 5 jours.

Ceux-ci pourront être déduits dans votre déclaration de revenus, celle de votre conjoint, ou celle de l'un de vos parents.

 

Aide financière aux études (AFE)

Une aide financière sous forme de prêt ou de bourse peut vous être accordée par le ministère québécois d'Éducation, Enseignement supérieur et Recherche afin de vous aider à subvenir à vos besoins durant toute la durée de vos études.

Cette aide dépendra de votre revenu, de celui de votre conjoint ou de celui de vos parents.

Pour plus d'information: Site Internet de l'AFE

 

Bourse d'études: imposable ou non?

Les bourses d'études (qu'elles proviennent de l'AFE ou d'une autre source), ne sont pas imposables pour tout étudiant inscrit à un programme d'études post-secondaires à temps plein. Autrement, la portion dépassant 500$ de la bourse sera imposable pour vous étudiants.

D'où l'importance de veiller à conserver votre statut temps plein même SI VOUS DÉCIDEZ D'ANNULER VOTRE INSCRIPTION À CERTAINS COURS.

 

À propos d'assurance santé ou médicaments

En raison de votre statut d'étudiant, vous êtes peut-être encore admissibles à l'assurance santé détenue par un de vos parents. Si tel est le cas, vous êtes dans l'obligation de continuer d'y adhérer.

En cas contraire, il vous faut obligatoirement téléphoner à la Régie de l'Assurance Maladie du Québec (RAMQ) pour vous inscrire à la couverture pour médicaments. Cette assurance sera payable sur votre déclaration de revenus provinciale et votre cotisation sera ajustée en fonction du nombre de mois de couverture et de votre revenu gagné (excluant les bourses d'études si vous êtes inscrits dans un programme à temps plein).

Pour plus d'information, visitez: Site Internet de la RAMQ

 

Ancien étudiant ou diplômé?

Félicitations!

Les intérêts que vous paierez sur le remboursement de votre prêt étudiant seront déductibles d'impôt (à condition que le prêt reste intacte, c'est-à-dire qu'il ne doit pas avoir été converti en marge de crédit ou en tout autre forme de prêt). Votre institution financière vous remettra un reçu pour ces intérêts en janvier de l'année prochaine.

Donc, lorsque vous dresserez votre budget, il s'avère avantageux de rembourser en priorité vos autres dettes avant votre dette étudiante puisqu'elle vous offre un avantage fiscal contrairement aux autres. Si vous avez besoin d'aide pour prendre une bonne décision dans ce domaine, n'hésitez pas à consulter votre comptable.

 

Bonne rentrée scolaire!

Partagez